Vous découvrirez ici, de nombreuses informations sur nos droits de participer, de contribuer à « faire la Ville », de faire vivre nos quartiers ensemble.

Et des infos sur ce qu’est la participation, comment participer, et pourquoi participer !

 

  •   Notre canton et la Confédération donnent des incitations claires à la participation dans les quartiers et les liens entre culture et quartier :

 

  •   L’OMS montre les liens entre urbanisme et santé pour les habitant-e-s : notamment, Objectifs santé : douze objectifs clés pour les urbanistes, p. 13

 

  •   Quelques instruments qui permettent la participation :

 

  •   Participer est un droit des habitant-e-s

Ces stratégies d’implication ne sont pas encore systématiques.


            Des promoteurs peuvent concevoir un projet dans la confidentialité, sans mobiliser les habitant-e-s, sans prendre la peine de comprendre leurs besoins, leurs expériences de vie, les rituels et les habitudes communautaires ainsi que les identités de quartier.

 

  •   Participer peut prendre de nombreuses formes

Commencer par être simplement informé-e (droit de connaître ce qui nous concerne) sur les projets d’urbanisation de densification de notre quartier, sur la politique foncière de la Ville, grâce à des informations systématiques (médias, séances officielles des services communaux, tout ménage, affichages, expositions, etc.) que les responsables politiques doivent prévoir et organiser en liens aux concours d’architecture, etc.


Mais il est aussi possible d’être associé-e-s par des collaborations avec les associations qui nous représentent divers segments de la population (associations de quartiers, collectifs, groupes d’intérêts, etc.) afin d’être consulté-e-s.

 
Des professions existent (intervenant-e social-e, sociologue, urbaniste participatif, etc.) qui savent conduire ces processus participatifs, maîtrisent ces dispositifs d’information, de concertation ou de délibération ou même de co-décision.


--> La Cohésion sociale de la Ville de Fribourg pourrait être mandatée pour accompagner ces mutations urbanistiques du point de vue des habitant-e-s.
-->Les associations de quartiers pourraient aussi être soutenues pour organiser des forums de quartiers, des diagnostiques participatifs, etc.

 

y

 


 

  •   Participer peut se faire à toutes les étapes d’un projet immobilier ou paysager :

A l’étape de la conception d’un projet, pour aller chercher et comprendre les besoins spécifiques ou communs des familles, des jeunes, des senior-e-s, des personnes en situation de handicaps, etc.


Lors de la planification :
Important aussi d’informer les habitant-e-s, les associations pour récolter leurs réactions, corriger les projets en fonction des besoins de logement ou d’usages ou des demandes
(Les besoins de logement sont largement dans notre canton FR, documentés par l’observatoire du logement)
Utile par exemple, pour prévoir comment rendre plus facile la phase de construction, la gestion de la sécurité lors des chantiers, etc.


Une fois les réalisations faites :
Il est possible de réfléchir aux usages possibles afin de choisir des aménagements pertinents aux habitudes, envies et idées des habitant-e-s ou même de les réaliser avec les habitant-e-s, etc.

 

Attraktiver Raum für Bewegung und Begegnung (voir le PDF)

 

Espaces ouverts dans les agglomérations (voir le PDF)

 

  •   Participer peut se faire en tout temps dans le quartier

De nombreuses villes ont des dispositifs participatifs qui permettent d’inciter les habitant-e-s à « fabriquer la Ville » fabriquer leur quartier… forums de quartiers, évaluations participatives, sondages, diagnostic en marchant, assemblées citoyennes…


Certaines ont développé des politiques de quartier qui favorisent les collaborations entre les acteurs qui font la ville (commune, promoteurs, milieux associatifs, habitant-e-s…) : budget participatif, contrat de quartier, appels à projets, soutiens aux milieux associatifs, délégation de compétences, etc.


Dans d’autres villes en Suisse, les exemples sont multiples :

 

Ville de Lausanne, démarches participatives

 

Synthèse, Lausanne (voir le PDF)

 

                i